Charles, le SuperLégoman

Cet exemple est fictionnel mais il présente de manière réaliste à quoi pourrait ressembler un projet Maac.

Charles a 17 ans, il vit à Lyon. Quand il était plus petit, il était passionné de légo. Encore aujourd’hui, il aime bien jouer avec son petit frère. En suivant le programme MAAC avec un prof de sa classe, il a pensé à organiser une collecte parmi ses camarades de classe et tous les élèves du lycée. Le but ? Se rendre dans les foyers et les hôpitaux pour enfants de la région avec tous leurs légos et organiser des après-midis construction avec eux. Charles prend des photos de toutes ces constructions et les poste sur le blog de sa classe, cela permet de faire de la communication et donne l’occasion à d’autres personnes de faire don de leurs vieux lego.
Charles a ainsi pu réunir sa passion d’enfants, celles de ces camarades et la sensation d’être utile. À chaque fois qu’il se rend dans un foyer, les éducateurs et les enfants le reconnaissent et ses amis l’appellent Superlégoman.