Les photos de Kevin pour les réfugiés

Cet exemple est fictionnel mais il présente de manière réaliste à quoi pourrait ressembler un projet Maac.

Kevin a 16 ans, il ne sait pas ce qu’il veut faire après le lycée. Il aime faire de la photo mais plutôt comme un loisir. Après avoir suivi le programme MAAC avec son professeur principal, il a décidé de créer un site internet pour vendre ses photos, et il a donné la moitié de l’argent gagné pour acheterdu matériel pour les réfugiés dans le camp à côté de son futur logement à Paris. Il vend ses photos 20€ pièces, son site est devenu plus populaire que ce qu’il croyait notamment grâce à son message de solidarité. Il a déjà vendu 29 photos, il a l’impression d’avoir vraiment un impact parce que ses contributions ont permis de payer 60 repas.